top of page
Rechercher
  • aurelielucas26

Notre Dame des Retrouvés

Connaissez-vous la raison pour laquelle a été érigée une statue de la Vierge au beau milieu de la plaine longeant la dune, à l’ouest du village de Miquelon ?


Le choix de ce lieu de commémoration n’est pas anodin.


Vous avez tous certainement entendu parler de Notre Dame des Retrouvés, lieu de pèlerinage situé au niveau de l’écurie du GPCM, à Miquelon. Il existe une explication à cette appellation.


Dans la nuit du 27 ou 28 mars 1924, le Père Vauloup et l’instituteur Bonin se font surprendre par une tempête de neige sur le chemin de retour de la Pointe au Cheval. Tous deux sur leurs montures, ils avancent tant bien que mal, bravant le poudrin et le vent froid. Quelque deux heures plus tard, Bonin affirme voir des maisons au loin. Devant les difficultés du père Vauloup à se tenir en selle, Bonin lui ordonne de rester là pendant qu’il part chercher de l’aide au village. Arrivé à Miquelon à la tombée de la nuit, l’instituteur, exténué, se précipite sur les premières personnes qu’il rencontre et les supplie de l’aider à retrouver le père Vauloup. Il leur indique que ce dernier doit se trouver proche de l’étang situé au sud du bourg. Malheureusement, lorsque les hommes arrivent sur place, il n’y aucune trace du père Vauloup.


Pendant ce temps, ce dernier est descendu de cheval. Pensant avoir également trouvé le bon chemin, malgré l’absence de lumière, Vauloup s’est égaré. Il est parti plus à l’ouest et a longé la dune, peut-être dans l‘espoir d’apercevoir la lumière du phare du Cap Blanc. La nuit s’étire et les hommes de Miquelon n’ont toujours pas retrouvé le père Vauloup. Le poudrin tourne en pluie glaciale. Les villageois s’inquiètent de plus en plus pour le pauvre infortuné. Ce n’est qu’au petit matin que les Miquelonnais retrouvent le père Vauloup, inconscient dans la neige, à l’ouest du village. Les yeux ouverts, son corps paraît totalement gelé. Vers 7h du matin, M. Dominique Borotra, le maire de la commune, fait diligence pour que le vapeur St-Pierre vienne chercher le père Vauloup afin qu’il puisse être soigné à l’hôpital de St-Pierre. L’état du curé empire : plusieurs de ses doigts et de ses orteils semblent être complètement gelés et il n’a toujours pas repris connaissance. Ses yeux n’ont toujours pas pu se fermer. Et pourtant, son pouls bat, il résiste. Au moment où l’évêque lui administre l’Extrême Onction, le père Vauloup sort de sa torpeur et commence à pleurer en reconnaissant le visage de son collègue. Un peu plus tard, la parole lui revient. Ignorant le soudain rétablissement du père Vauloup, les habitants de Miquelon organisent une messe pour demander l’aide du Seigneur. Leurs prières ont été entendues : le curé du village est sauvé. Quand la bonne nouvelle se répand à travers l’archipel, les Miquelonnais décident de célébrer ce miracle en érigeant une statue de la Vierge à l’endroit où ils ont retrouvé le père Vauloup.


Ainsi naît le lieu de pèlerinage : Notre Dame Des Retrouvés.






10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page